A+ / A-

Tsarevets Agence de tourisme, ete et hiver en Bulgarie, Nouvel An

Tsarevets

Le palais des Rois Bulgares s'érigeait dans la partie centrale de Tzarévetz, sur une surface totale de 4872m. Il fut entouré de ses propres murs et tours défensives et l'accès fut restreint par 2 entrées. La principale se trouvait au nord et était protégée par 3 grands tours défénsives. L'entrée du côté sud donnait accès à la partie du palais réservée aux activités de ménage et de logistique. Une 4ème tour gardait cette entrée. Les constructions du palais formaient une vaste cour intérieure. Dans sa partie ouest se situait la salle du trône, les salles d'accueil et des diverses services du palais. Au long de la muraille Est se trouvaient les habitations et les ateliers et au dessus d'eux, sur la colline, les caves. La partie Sud-ouest abritait les cuisines et les fours ainsi que toutes les pièces à l'usage des domestiques. Dans la partie Est se dressait l'église du palais Sainte Petka (ou Sainte Paraskéva). Les destructions au fil des siècles de domination ottomane furent massives mais les intenses fouilles archéologiques ont permis de savoir en peu plus sur ce qui était le palais royal de Tzarévetz, tel que nous le connaissons aujourd'hui. Il y a avait une première étape de construction vers la fin du XIème siècle lorsque le palais fut construit sur les fondations d'édifices byzantines. Après les résurrections contre la Bysance qui ont amené au Second Royaume Bulgare en 1185 le palais fut incendié. Au XIIIème siècle, sous le roi Ivan Assen II, le palais obtint sa partie Est et Ouest et au XIVème siècle, sous le roi Ivan Alexandre, le palais devint ce qu'on connait aujourd'hui. Le palais fut incendié et détruit à la chute de Tzarévetz sous les attaques ottomanes. Les fouilles ont mis à jour des pièces mâitresses de l'artisanat bulgare du Moyen age orfévrerie, poterie, travail sur pierre, gravure Elle sont exposées dans la collection Véliko Tarnovo - capitale de la Bulgarie du XII-XIVème siècle.


Tsarevets
Tsarevets
Tsarevets