A+ / A-

Adrénaline au sein de la nature bulgare

Bunji Jump

De plus en plus de Bulgares et détrangers préfèrent gravir un sommet ou sauter à lélastique benji, afin dentrer en contact avec la nature, et de connaître soi-mêmePendant nos vacances, nous nous efforçons à nous débarrasser de la fatigue et la pression qui se sont accumulées en nous au cours des longues journées de travail. Le programme anti-stress idéal inclut les randonnées au sein de la nature et la visite de petites villages, nichées au pied de la montagne. Mais il existe une catégorie de gens qui vainquent la fatigue en se livrant à des épreuves physiques extrêmes. Pour eux, gravir un sommet ou sauter à lélastique benji est la meilleure façon dentrer en contact avec la nature, mais aussi de connaître soi-même. La Bulgarie est certainement un pays qui offre de telles aventures ! ...


Le président dun club sportif à Sofia a beaucoup appris sur les gens qui cherchent lextrême, sur les émotions quils ressentent après une épreuve surmontée. Consacré depuis 15 ans aux sports extrêmes il nous explique pourquoi les gens cherchent laventure au Monde vertical :

La plupart des gens viennent surtout à cause de la peur. En effet, il faut lutter contre ses peurs. Il ne faut pas vivre avec. Parfois, on simpose des choses par exprès, mais sauter de 100 mètres dhauteur nest pas une chose propre à la nature humaine. Mais au moment où on arrive à surmonter une épreuve, on oublie la peur, il ne reste que le sentiment de satisfaction absolue. Je suis très content que certains reviennent de nouveau dans notre club. Après avoir affronté leurs peurs, ils reviennent chercher uniquement la satisfaction. Les ponts près du passage de Vitinya et celui près du village de Klisura dans la montagne Stara planina sont les endroits préférés des aventuriers. Certains préfèrent sauter à lélastique benji des ponts sur lautoroute Hemus. Nous organisons aussi des tournées de benji auxquelles participent de nombreux membres de notre club. Au cours de la tournée, les passionnés de ladrénaline visitent des endroits historiques et pittoresques.Ils font des randonnées en cheval dans la montagne, sur les sentiers de la montagne Stara planina centrale ou bien de lescalade dans le balkan de Vratsa. Pour linstant, les participants les plus petits étaient des enfants de huit ans, alors que le membre le plus âgé avait 69 ans. Au cours de sa vie, cette personne a sauté 180 fois à lélastique de benji, un vrai aventuriste !

Source: BNR

Version française : Iglika Stankova