A+ / A-

Sofia et ses montagnes Agence de tourisme, ete et hiver en Bulgarie, Nouvel An

Sofia et ses montagnes

A la différence de la plupart des villes européennes surpeuplées, les sofiotes ont la possibilité d échapper rapidement et facilement la grande ville et senfuir dans la nature. Le refuge le plus recherché et le plus accessible contre le stress de la ville cest la montagne de Vitocha, située à 10 kilomètres à peine de la partie centrale de Sofia. Mais il y a aussi dautres itinéraires moins connus dans les environs de la ville qui nous mènent loin de la foule. Entourée de partout de petites et grandes montagnes, Sofia est un merveilleux point de sortie pour des randonnées pédestres au sein de la montagne...

Expliquons le par des chiffres. La Bulgarie possède 37 montagnes. Si vous partez en voiture de Sofia, en une heure vous pouvez arriver jusqu'à 20 dentre elles. Cest un avantage sérieux, car dans la région de notre capitale vous découvrirez une variété étonnante de toutes sortes de montagnes basses, hautes, vertes, escarpées, rocheuses Il y a des montagnes pour toutes les saisons.

Au Sud de Sofia dans la direction de la ville de Pernik se succèdent les pentes de la Golo Bardo qui recèlent en leurs profondeurs des systèmes de grottes non encore étudiés. On y trouve également lune des plus vieilles réserves bulgares celle dOstritza. On y conserve des variétés uniques de la période des glaciers. Cela vaut la peine que lon accorde du temps pour une montagne remarquablement belle bien que faiblement connue, située à 70 kilomètres de Sofia. Il sagit de la montagne de Lobach. Tous ceux qui escaladent le sommet du même nom, sélevant à 1398 mètres au dessus de la mer, seront récompensés pour leurs efforts par une vue inoubliable. Très populaire pour les excursions à la fin de la semaine est la montagne de Lozène, recouverte dun dense réseau de sentier à lombre. Peu de sofiotes savent que ses versants recouverts de forets sont une partie de la montagne Sredna Gora qui elle commence à partir du barrage de Pantcharevo proche de Sofia et traverse à lOuest et à lEst presque toute la Bulgarie.

Une autre région, qui na pas encore été touchée par le tourisme de masse est celle dite de Kraichté . Elle se trouve à lOuest de Sofia, non loin de notre frontière avec la Serbie. Beaucoup de gens ont entendu parler delle mais peu dentre nous savent quil y a là bas 11 montagnes pittoresques, formées pendant différentes périodes. Ce sont des massifs très sauvages rarement visités par les hommes. Les montagnards les préfèrent à cause de laccès direct à la nature dans sa plus pure virginité. Il ny a pas dallées asphaltées, ni dinscriptions ou de chalets. Vous marchez à travers des routes à charrettes ou de sentiers pour chèvres, tandis que les villages y sont presque inhabités. Lun des endroits intéressants à Kraichté cest le défilé de Prolom. Tous ceux qui ont voyagé par train de Sofia vers Koustendil ont été impressionnés par les énormes rochers formants des tours et des figures rocheuses étonnantes sur son passage.

Peu utilisées pour des excursions en fin de semaine est la région montagneuse autour de la ville de Tran, au Nord Ouest de Sofia. A plusieurs kilomètres de la ville au sein de rochers inaccessibles de la rivière Erma se faufile un sentier écologique traversant un site dune beauté de paradis. Litinéraire cependant est difficile et il est plutôt pour des montagnards expérimentés. Mais par contre la montagne de Liouline située dans la partie occidentale de Sofia est accessible pour chacun. Ici lair est dune pureté de cristal et même curatif. Ce nest pas par hasard quaux pieds de ses versants les plus à lOuest se trouve la villégiature balnéologique de Bankia, célèbre par ses sources minérales curatives.